3e journée contre la précarité énergétique : les adhérents de la FNCCR se mobilisent

Il y a 3 mois 373

Avant la crise énergétique, on estimait à 12 millions le nombre de personnes en situation de précarité énergétique (soit près de 20 % des ménages en France). Avec l’augmentation des prix de l’énergie et leur récente stabilisation à un niveau supérieur à celui d’avant crise, il est indéniable que ce nombre est aujourd’hui bien plus élevé.


Les acteurs de la lutte contre la précarité énergétique qui se sont donnés rendez-vous dans le cadre de la Journée nationale de lutte contre la précarité (JCPE), organisée cette année le 23 novembre, ne manqueront pas de s’interroger sur la réalité de l’ampleur de ce phénomène à l’approche de l’hiver et sur les moyens à mettre en œuvre pour permettre à chacun de pouvoir s’approvisionner en énergie afin de satisfaire ses besoins élémentaires.

À l’occasion de de la JCPE 2023, les partenaires de l’événement ont été invités à promouvoir une revendication. Dans ce cadre, la FNCCR a souhaité rappeler le rôle essentiel d’une réglementation publique des prix de l’électricité, qu’il convient de préserver dans l’intérêt des ménages, dont les plus vulnérables d’entre eux. De fait, si les aides diverses apportées aux consommateurs en situation de précarité énergétique, qu’elles soient curatives ou préventives, s’avèrent absolument indispensables, il est crucial de préserver des conditions d’accès justes et équitables à ce produit de première nécessité, qu’est l’électricité, dans le cadre du service public local de fourniture d’électricité organisé sous l’égide des AODE. Or sous l’influence du droit de l’Union européenne, d’aucuns tenteraient de réduire cette fourniture de service public à une pure logique concurrentielle, en oubliant qu’elle poursuit un objectif majeur de cohésion sociale.

Dans le cadre de cette 3e édition, la FNCCR s’est donc mobilisée aux côtés de ses adhérents, dont les AODE qui conduisent diverses actions, en complément de leur mission d’organisation et de contrôle des services publics de la distribution d’énergie et de la fourniture d’électricité aux tarifs réglementés, afin de lutter contre ce phénomène (abondement des fonds de solidarité logement, journées de sensibilisation et de formation, accompagnement des actions de maîtrise de la demande ou d’efficacité énergétique, …). Vous trouverez ci-après, à titre d’illustration, des événements spécifiques organisés dans le cadre de la JCPE 2023 par des adhérents de la FNCCR et par la fédération elle-même :

SYNDICAT DES ÉNERGIES DE LA CREUSE – SDEC23

Mise en place les 26, 27 et 28 novembre du RENOV[23] Tour à la quincaillerie numérique de Guéret. Un rendez-vous grand public pour lutter contre la précarité énergétique et bénéficier de l’accompagnement à la rénovation énergétique des logements proposé par RENOV23.

TERRITOIRE D’ÉNERGIE INDRE-ET-LOIRE – SIEIL37

Organisation le 24 novembre à Avoine d’une pièce de théâtre pédagogique sur la sensibilisation à la transition énergétique par la compagnie Compas Austral.

NANTES MÉTROPOLE (44)

Le CCAS de Nantes, Nantes Métropole, le Conseil départemental de Loire-Atlantique et l’association Alisée proposent le 23 novembre un séminaire professionnel consacré à la lutte contre la précarité énergétique au centre des expo de Nantes Métropole. Au programme une conférence-débat sur la précarité énergétique avec Elvire Bornand, docteure en sociologie, spécialiste des vulnérabilités, une présentation des dispositifs de lutte contre la précarité énergétique, un forum de rencontre des acteurs de la lutte contre la précarité énergétique autour de trois pôles (l’énergie : les fournisseurs, les aides financières, les visites SLIME, l’éco-appart, le réseau d’acteurs… ; le bâti et la santé : les aides à la rénovation, la lutte contre l’habitat indigne… ; la médiation, les droits et les devoirs liés au logement).

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D’ÉNERGIES DE MAINE-ET-LOIRE -SIÉML (49)

Mise en place le 24 novembre d’un forum départemental de l’énergie intitulé « Précarité énergétique et sobriété subie, quelle réalité ? Comment agir ? ». Une matinée en séance plénière avec 4 tables rondes pour comprendre la précarité énergétique, témoigner des initiatives et des politiques locales en vue d’améliorer le logement, échanger sur les aides et les régulations possibles pour agir sur le montant et le paiement de la facture énergétique et enfin questionner les difficultés sociales croissantes de mobilité. Après-midi consacré à la visite d’une installation récente d’un réseau de chaleur à Angers et à l’inauguration de la nouvelle chaufferie bois du Siéml.

SYNDICAT D’ÉNERGIE, D’ÉQUIPEMENTS ET D’ENVIRONNEMENT DE LA NIÈVRE – SIEEEN (58)

Organisation par le SIEEEN, l’ALEC et le Conseil départemental de la Nièvre des 5es rencontres départementales des acteurs engagés dans la lutte contre la précarité énergétique le 23 novembre à Magny-Cours.

Cet évènement se décompose en une séance plénière le matin, et un forum de discussion entre acteurs de la précarité énergétique, ainsi qu’une une table ronde autour de deux sujets dédiés l’après-midi.

TERRITOIRE D’ÉNERGIE CAMBRÉSIS – SIDEC (59)

Organisation le 16 novembre à Noyelles-sur-Escaut du rendez-vous de la précarité énergétique ouvert aux élus locaux, agents des communes, CCAS, associations et acteurs du développement territorial & solidarité du public en précarité. En présence d’ambassadeurs du CERDD et de l’ADIL, échanges autour des repérages, des causes et des conséquences pour les ménages de la précarité énergétique, de l’interaction entre la précarité énergétique et les changements climatiques, des leviers d’actions de prévention, du rôle des collectivités (outils et dispositifs) et de son impact en termes de mobilité.

TERRITOIRE D’ÉNERGIE FLANDRE – SIECF (59)

Participation le 18 novembre à Méteren au Salon du développement durable en partenariat avec le SMICTOM et le SM Flandre Lys ouvert au grand public au cours duquel seront organisés des ateliers et animations autour des thématiques suivantes : réduction des déchets, économies d’énergie/énergies renouvelables et rénovation de l’habitat.

TERRITOIRE D’ÉNERGIE ALSACE (68)

Organisation le 23 novembre d’un webinaire à destination des élus et agents de collectivités locales avec pour thème « Quand l’énergie pèse lourd dans le budget des ménages », dans le cadre duquel les questions suivantes seront abordées : quelles réalités se cachent derrière ce terme ? Qui concernent-elles ? Quelles actions peut-on mener à l’échelle locale ?

MÉTROPOLE DE LYON (69)

Organisation le 23 novembre d’un temps d’échanges du réseau local des acteurs luttant contre la précarité énergétique à Lyon avec présentation des initiatives métropolitaines mises en place et des retours d’expériences des acteurs du territoire. Mise en place d’une animation sous forme de

« panneaux à idées » pour favoriser l’expression des participants sur plusieurs sujets : les actions menées par leur structure en termes de lutte contre la précarité énergétique, les difficultés auxquelles ils sont confrontés, leurs propositions d’améliorations et leurs attentes vis-à-vis du réseau.

VILLE DE PARIS (75)

Organisation de plusieurs événement dont une demi-journée d’animations le 23 novembre à la mairie du 18e ouverte au grand public, en lien avec le programme Territoire zéro exclusion énergétique du collectif Stop Exclusion énergétique, ainsi qu’une table ronde ayant pour thème : « la précarité énergétique à Paris, comment l’éradiquer ? », avec la participation de Dan Lert, adjoint à la Maire de Paris en charge de la transition écologique, du plan climat, de l’eau et de l’énergie ; Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre ; Danyel Dubreuil responsable de l’initiative Rénovons ! du  CLER ; Hélène Le Gall, directrice générale de l’Adil de Paris ; Karine Bidart, directrice générale de l’Agence parisienne du climat.

CAUX SEINE AGGLO (76)

Organisation de diverses actions, dont le 20 novembre à Lillebonne un Atelier « J’analyse ma maison » autour de l’isolation, de la ventilation, de l’étanchéité » avec quiz et débats ; le 22 novembre une découverte de la thermographie avec un drone en secteur rural à Nointot et organisation d’un Atelier « énergies renouvelables, cadastre solaire : des solutions pour réduire mes factures d’énergie » à Lillebonne et d’une rencontre intitulée « café de l’immobilier » avec les agences, notaires, banques pour présenter les évolutions sur les aides et l’accompagnement à la rénovation dès 2024 ; le 23 novembre, organisation des permanences de la rénovation à Lillebonne (…).

Par ailleurs, ont été organisés par la FNCCR les événements suivants :

Mobiliser les élus locaux contre la précarité énergétique – RDV sur le stand de la FNCCR dans le cadre du Salon des maires et des collectivités locales (75)

Dans le cadre de la Journée contre la précarité énergétique, une conférence a été organisée le mardi 21 novembre sur le stand de la FNCCR dans le cadre du salon des maires et des collectivités locales avec l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), la Fondation Abbé Pierre et le Secours catholique. L’ONPE a présenté les derniers chiffres de son tableau de bord, l’outil de détection de la précarité énergétique dans les territoires (Géodip), ainsi que autres outils qui pourraient être utiles aux élus locaux.La Fondation Abbé Pierre et le Secours catholique ont quant à eux exposé leur plaidoyer JCPE 2023.

Les petits déjeuners/débats de l’AARHSE : de la sobriété énergétique aux restrictions d’usage – Les ménages en précarité face à la hausse des prix de l’énergie (75)

Les petits déjeuners/débats de l’AARHSE, organisés au siège de la FNCCR, rassemblent des universitaires, des chercheurs et des acteurs de l’énergie autour de thématiques en lien avec l’histoire ou la sociologie de l’énergie. Le petit déjeuner/débat organisé le mercredi 15 novembre avait pour thème le juste équilibre à trouver entre l’indispensable promotion de la sobriété énergétique, dans un contexte de crise climatique et énergétique, et un accompagnement adapté des ménages en précarité énergétique, fondé sur la garantie d’un accès pour tous à l’énergie. Il était animé par Jean-Philippe Fouquet, sociologue (chercheur permanent au sein de l’UMR-CNRS CITERES, Université de Tours, membre du conseil scientifique de l’AARHSE), et comprenait les intervenants suivants : Ute Dubois, professeure associée à l’ISG, membre de l’AARHSE ; Johanna Leconte, docteure en psycho-sociologie, présidente d’Eco CO2 ; Maïder Olivier, chargée de plaidoyer et mobilisation mal-logement et précarité énergétique de la Fondation Abbé Pierre/Collectif des associations unies ; Eric Perez, Président du Syndicat de gestion des énergies de la région lyonnaise, membre de la FNCCR et Nadine Roudil, professeure de sociologie à l’école d’architecture de Paris.

L’ensemble de ces évènements (conditions d’accès, etc.) et d’autres encore organisés par de nombreux partenaires de la JCPE sont référencés sur le site : https://www.journee-precarite-energetique.fr/evenements/

Contact presse : Alexandre ALLION – a.allion@fnccr.asso.fr – 06 26 41 64 91

Télécharger le communiqué ici.

Lire la Suite de l'Article