Alfa Laval inaugure une ligne de production d’échangeurs thermiques pour les stations de recharge à hydrogène près de Grenoble

Il y a 1 mois 144

La multinationale suédoise Alfa Laval a investi 10 millions d’euros dans son usine du Fontanil-Cornillon, en Isère, afin de produire jusqu’à 1000 échangeurs thermiques par an, dédiés aux stations de recharge à hydrogène. 

Un investissement pour répondre aux perspectives de développement du marché de l'hydrogène. Alfa Laval a inauguré ce 4 avril une nouvelle ligne de production dédiée aux échangeurs thermiques à circuit imprimé (ou PCHE pour Printed Circuit Heat Exchangers) sur son site du Fontanil-Cornillon, à proximité de Grenoble (Isère). Elle permettra de produire près de 1000 échangeurs par an, destinés à être utilisés comme pré-refroidisseurs dans les stations de ravitaillement en hydrogène.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Le baromètre des investissements industriels 2024 de L'Usine Nouvelle

SUR LE MÊME SUJET

AlphaGreen utilise l’hydrogène pour décrasser les moteurs et éviter des tonnes d'émissions de CO2 Le fabricant de stations hydrogène HRS inaugure son nouveau site industriel près de Grenoble
Lire la Suite de l'Article