Avec Prio-Fioul®, les collectivités font leur transition énergétique

Il y a 3 semaines 117

Les consommations énergétiques des bâtiments publics constituent un enjeu environnemental majeur pour les collectivités et la maîtrise de leurs budgets de fonctionnement. Plus de 8 % des bâtiment publics tertiaires sont encore chauffés au fioul. Particulièrement émettrice en gaz à effet de serre et de plus en plus coûteuse pour les collectivités, cette énergie constitue une cible prioritaire pour les projets de rénovation énergétique.


Porteuse du programme national ACTEE et fortement engagée dans l’accompagnement à la transition énergétique des acteurs publics, la FNCCR lance la démarche Prio-Fioul® : un outil territorialisé et complet pour prioriser l’action des collectivités en identifiant leur patrimoine chauffé au fioul.

Identifier les chaudières fioul : des enjeux multiples et majeurs pour les collectivités

Le fioul arrive en tête des énergies les plus émettrices de gaz à effet de serre, avec un taux d’émission presque 10 fois supérieur à celui du bois énergie. En outre, son coût en constante évolution pèse également sur le budget des collectivités et l’entretien d’équipements vieillissants induit des coûts de maintenance de plus en plus lourds pour les collectivités. Par ailleurs, la substitution de ces systèmes permet d’agir en profondeur sur la qualité de l’air au niveau local, puisque le fioul représente encore 10 % de la pollution aux particules fines.

Dans une démarche globale de soutien aux projets d’efficacité énergétique, la FNCCR a développé l’outil Prio-Fioul® à partir de données issues de la plateforme PubliFioul de l’énergéticien EDF, co-financeur du programme ACTEE. La mise en place de Prio-Fioul® s’inscrit en cohérence avec la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) portée par le ministère de la Transition écologique.

Plus de 7 000 sites référencés en métropole : un gisement d’économies particulièrement important

Accessible sur le site Internet du programme ACTEE et gratuit, Prio-Fioul® permet aux collectivités de mieux connaître leur patrimoine et d’avoir une vision prioritaire sur les projets à mener en identifiant leurs bâtiments concernés par ce type de chauffage.

L‘outil référence plus de 7 000 bâtiments alimentés au fioul, répartis dans environ 4 400 communes dans l’ensemble des 12 régions (hors Corse). Ce recensement offre une formidable opportunité pour initier des travaux de rénovation limitant la consommation de fioul et engager une transition vers une autre énergie, notamment renouvelable.

Le financement des projets de rénovation énergétique est un élément clé pour assurer la réussite de ceux-ci. C’est pourquoi, chacun des documents régionaux référence les aides mobilisables pour y parvenir.

En savoir plus : https://www.programme-cee-actee.fr/ressources/prio-fioul/

Télécharger le communiqué ici

Lire la Suite de l'Article