« CMA CGM va décupler son soutien à la production de biométhane », annonce Farid Trad, le directeur de la transition énergétique de l'armateur

Il y a 2 mois 164

Si CMA CGM a fait le choix de construire des porte-conteneurs propulsés au GNL, il mise également sur le biométhane pour verdir sa flotte. Entretien avec Farid Trad, le directeur central des soutes et de la transition énergétique de l'armateur.

L'Usine Nouvelle.- Le PDG de CMA CGM a annoncé la première offre de service maritime utilisant le biométhane. Est-ce votre carburant du futur ou une simple expérimentation ?

Farid Trad.- Nous l’avions déjà fait à titre expérimental sur notre porte-conteneurs Jacques-Saadé, mais cette fois nous changeons d’échelle. Il s’agit de multiplier par dix notre soutien à la production de biométhane, qui atteindra 12 000 tonnes, soit l’équivalent de la consommation de deux navires de 1 400 EVP [équivalent vingt pieds, ndlr] propulsés au GNL sur le service Balt3 entre Saint-Pétersbourg et Rotterdam pendant un an.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

Innovations Relocalisations / Made in France Transitions écologique et énergétique Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Olivier Cognasse Grand reporter Environnement – Utilities – Mobilités – Industries ferroviaire et navale

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Lire la Suite de l'Article