Comprendre la nouvelle stratégie de décarbonation de GRDF en quatre points

Il y a 1 mois 173

Principal distributeur de gaz en France, GRDF a atteint les objectifs de décarbonation qu'il s'était fixé pour 2030 et vient d'en annoncer de plus ambitieux pour la fin de la décennie. La filiale d'Engie mise sur les gaz renouvelables, la baisse de la consommation de ses 10,7 millions de clients et la lutte contre les fuites de méthane.

Objectif accompli avec... sept ans d'avance. Après avoir atteint en 2023 ses objectifs de décarbonation pour 2030, GRDF a annoncé le 4 avril un nouveau plan, rehaussant ses ambitions en la matière d’ici à la fin de la décennie. En 2023, le principal distributeur de gaz en France a atteint son objectif d’une baisse de 30% de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) par rapport à 2009 (668 kt CO2eq contre 978 kt CO2eq). L’entreprise souhaite désormais atteindre une réduction de 50% d'ici à 2030 (soit 489 ktCO2eq). La filiale d’Engie compte sur trois leviers majeurs. La baisse de l’empreinte carbone de ses 10,7 millions, le développement des gaz renouvelables et la décarbonation de l’entreprise.

La baisse de la consommation de gaz et le rôle des compteurs connectés

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Sélectionné pour vous

En Irak, le retour en force de TotalEnergies entre production de pétrole boostée et centrale solaire géante

SUR LE MÊME SUJET

Les biodéchets, un gisement de biogaz et de compost encore sous-valorisé en Ile-de-France En 2023, les grands industriels ont baissé leur consommation de gaz de 7,4% Les émissions de CO2 battent un nouveau record en 2023, selon le Global Carbon Project
Lire la Suite de l'Article