En Europe, la production de kérosène de synthèse pour l’aérien suspendue aux financements

Il y a 2 mois 408

L’Union européenne totalise 45 projets de production de carburant de synthèse pour le transport aérien, comptabilise l’ONG Transport & Environment. La France a rattrapé son retard et concentre six grands projets. Reste à savoir si les financements seront au rendez-vous.

L’Union européenne pourrait en théorie subvenir à ses futurs besoins en matière de carburant de synthèse pour l’aviation. Reste à savoir si les usines parviendront bel et bien à sortir de terre. C’est la conclusion d’un rapport dévoilé par l’ONG bruxelloise Transport & Environnement (T&E), mercredi 24 janvier. Avec un total de 45 projets de production répartis sur le territoire de l'Espace économique européen (EEE), les compagnies aériennes pourraient avoir l’opportunité d’accéder à un carburant durable, susceptible de réduire leurs émissions de CO2. Mais nombre d’entre eux risquent bien de rester dans les cartons si les décisions d’investir ne sont pas prises.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

ADP et GRT Gaz réfléchissent à l'alimentation d'Orly en hydrogène

SUR LE MÊME SUJET

Dans les coulisses d’Ineratec, la start-up des carburants de synthèse qui a séduit Safran et Engie Après le carburant durable, Elyse Energy veut produire du méthanol de synthèse en Isère L'aviation en quête de nouveaux carburants
Lire la Suite de l'Article