Fives Nordon prévoit 600 recrutements pour répondre aux futurs marchés des EPR2

Il y a 7 mois 440

Le spécialiste de la tuyauterie et de la chaudronnerie industrielles Fives Nordon anticipe le recrutement de 600 salariés d’ici à 2029 sur ses différents sites d’ingénierie et de production en France. Basée à Nancy (Meurthe-et-Moselle), cette filiale du français Fives se prépare à accompagner la construction des futurs réacteurs EPR2.

Les contrats de génie civil pour la construction de deux premiers EPR2 tout juste attribués, Fives Nordon anticipe ceux, à venir, dans son domaine de compétence : la tuyauterie et la chaudronnerie industrielles. Basée à Nancy (Meurthe-et-Moselle), cette filiale du groupe français Fives vient d’annoncer un plan de recrutement de 600 personnes ; des profils destinés à compléter ses effectifs d’ici à 2029. L’entreprise qui emploie actuellement 900 salariés, tous basés dans l’Hexagone, va proposer des postes de tuyauteur, chaudronnier, soudeur, mais également d’ingénieur en bureau d’études ou encore de chargé d’affaires, pour renforcer ses huit ateliers de production et ses agences et bureaux d’études.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Dentressangle Immobilier Logistique investit 155 millions d’euros sur l’ancien site de Renault à Eragny-sur-Oise

SUR LE MÊME SUJET

EDF confie à Eiffage les travaux de génie civil des EPR2 de Penly pour plus de 4 milliards d’euros Atos et Schneider Electric vont fournir à EDF le système de contrôle de six EPR2
Lire la Suite de l'Article