La start-up Jimmy va investir 100 millions d’euros au Creusot pour produire des chaudières nucléaires

Il y a 5 mois 526

La start-up Jimmy a annoncé le 14 février un investissement de 100 millions d’euros pour construire trois usines au Creusot (Saône-et-Loire). Elle veut y produire en série des micro-réacteurs nucléaires, ou SMR, destinés à remplacer les chaudières à gaz dans l’industrie.

On sait à quoi vont servir les 32 millions d’euros que France 2030 a alloués à la start-up Jimmy dans le cadre de l’appel à projets petits réacteurs innovants. Le 14 février, la jeune entreprise, qui développe des microréacteurs nucléaires destinés à produire de la chaleur pour l’industrie et remplacer les chaudières à gaz (par exemple dans l'agro ou la production de papier), a annoncé l’acquisition d’un terrain de 125 000 m² en face de la gare Le Creusot TGV, en Saône-et-Loire.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

EDF choisit le cloud d’Amazon, un coup dur pour le cloud français

SUR LE MÊME SUJET

La France mise sur l'innovation pour ses petits réacteurs modulaires nucléaires Avec son SMR Calogena, le groupe Gorgé veut chauffer les villes au nucléaire Pour contrer l’arrivée de SMR américains, l’Europe lance une alliance industrielle sur les petits réacteurs nucléaires modulaires
Lire la Suite de l'Article