Le SMR Nuward d’EDF passé au crible par trois autorités de sûreté européennes

Il y a 8 mois 480

En Europe, chaque autorité de sûreté nucléaire a ses propres exigences et procédures, ce qui freine le déploiement de miniréacteurs à la place des centrales à charbon. «L’une des conditions de succès, c’est la possibilité de standardiser les régulations et de fabriquer en série», explique Julien Collet, le directeur général adjoint de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Pour éviter aux concepteurs de SMR de devoir en adapter le design à chaque demande, des régulateurs européens ont décidé de collaborer.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Les atouts du réacteur nucléaire EPR 1200 d’EDF pour la République tchèque face à Westinghouse et KHNP

SUR LE MÊME SUJET

[L'instant tech] Newcleo veut gagner la course aux SMR avec son réacteur à neutrons rapides refroidi au plomb [L'instant tech] Le SMR Sparta de Neext Engineering mise sur les neutrons rapides refroidis au plomb
Lire la Suite de l'Article