Pourquoi le fonds France nucléaire investit dans Siteflow

Il y a 1 mois 119

La start-up Siteflow annonce ce 24 juin une levée de fonds de 10 millions d’euros pour développer son outil logiciel de gestion des opérations de construction et maintenance sur le terrain pour les industries sensibles, qui intéresse entre autres la filière nucléaire.

Soudure à refaire, maintenance sur une pompe, installation d’un pont roulant… dans une centrale nucléaire, les référentiels de sûreté et les procédures sont tels que 70% du temps d’un projet est dédié à des tâches administratives pour préparer la documentation et piloter une opération. C’est vrai aussi dans d’autres domaines sensibles comme l’aéronautique, la défense et les réseaux d’énergie. En 2017, trois spécialistes de ces secteurs et un serial entrepreneur du numérique, Samed Jalouali, décident de numériser ces procédures pour que, sur le terrain, les opérateurs disposent dans une tablette de toutes les documentations, sans avoir à ouvrir de lourds classeurs papier, et puissent enregistrer les actions réalisées. Siteflow était né.

Siteflow a convaincu Orano, Framatome, Westinghouse... [...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Le revers électoral de Macron va compliquer la réorganisation d'EDF

SUR LE MÊME SUJET

[France relance] Qui sont les premiers bénéficiaires du fonds de soutien au nucléaire ?
Lire la Suite de l'Article