Verso Energy veut investir 450 millions d’euros dans l’hydrogène renouvelable à Carling-Saint-Avold

Il y a 7 mois 463

Ex-patron de Direct Energie, Xavier Caïtucoli, planifie un investissement de 450 millions d’euros dans une unité de production d’hydrogène renouvelable à Carling-Saint-Avold (Moselle). Sa société Verso Energy engage la concertation préalable du projet le 23 octobre.

La plateforme pétrochimique de Carling-Saint-Avold (Moselle) se positionne comme le futur fournisseur d’hydrogène décarboné de la sidérurgie sarroise, en Allemagne, à une trentaine de kilomètres. Le site mosellan de 600 hectares pourrait accueillir à l’horizon 2028 la première unité de production d’hydrogène renouvelable du français Verso Energy. Le 23 octobre, le projet d’un montant total de 450 millions d’euros d’investissement engage sa concertation préalable sous l’égide de la commission nationale du débat public (CNDP).
Verso Energy a été créé en 2021 par Xavier Caïtucoli, fondateur de Direct Energie qu’il a revendu en 2018 à TotalEnergie et Antoine Huard, ex-directeur de Générale du solaire.

A Carling-Saint-Avold, le duo d’entrepreneurs a identifié 9 hectares d’une ancienne zone de stockage de déchets inertes sur laquelle ils prévoient d’implanter trois électrolyseurs de 100 mégawatts chacun fournis par l’allemand Siemens Energy. Leurs mises en service, échelonnées de 2028 à 2030, devraient s’accompagner de la création de 20 à 40 emplois directs et 40 emplois indirects. Ces installations produiront de l’hydrogène majoritairement à partir d’électricité d’origine renouvelable (hydrogène renouvelable), mais aussi à partir d’électricité du mix électrique français (hydrogène bas carbone).

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Producteur de granulés de bois, EC Bionénergie s'installe dans le Jura pour 29 millions d'euros

SUR LE MÊME SUJET

Une usine de recyclage chimique des plastiques va s'arrimer à la plateforme de Carling-Saint-Avold A Belfort, la filière hydrogène se structure de plus en plus solidement GazelEnergie pose de nouveaux jalons dans son projet de reconvertir la centrale charbon de Saint-Avold
Lire la Suite de l'Article