WindMyRoof relance l’éolienne de toit en la couplant au solaire

Il y a 3 mois 320

[L'instant tech] La start-up parisienne WindMyRoof a conçu un kit couplant éolien et solaire qu’elle installe sur les toitures de grands bâtiments. Cette innovation favorisant l’autoconsommation énergétique lui a permis de lever deux millions d’euros fin octobre.

Mettre une éolienne sur le toit pour produire sa propre électricité : une idée qui a séduit de nombreux entrepreneurs, mais sur laquelle beaucoup se sont cassé les dents. La plupart des start-up lancées sur ce créneau à la fin des années 2000 ont en effet mis la clef sous la porte quelques années plus tard, à l’image d’Elena Energie, Apple Wind ou encore Aeolta.

Ce constat, Antoine Brichot l’avait bien en tête quand il décide, en 2017, de faire son projet de fin d’études à l’école des Ponts sur le sujet. «On a réalisé un gros travail bibliographique, qui nous a permis de comprendre que sur un toit, le vent n’est exploitable qu’au niveau de l’arrête : c’est là où il est le plus rapide et où il exerce le moins de contrainte sur la structure du bâtiment. On a donc refait un produit qui n’a rien à voir avec les éoliennes classiques.»

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Mines-Télécom et trois industriels s’attaquent au pilotage des jumeaux numériques, devenus (trop) complexes

SUR LE MÊME SUJET

Technique Solaire lève 200 millions d’euros auprès de Bpifrance et Crédit agricole Les commandes mondiales d’éoliennes en hausse malgré l’inflation Coûts, infrastructures, maintenance... Les grand défis à relever pour le déploiement de l’éolien flottant
Lire la Suite de l'Article