A Grandpuits, TotalEnergies ne cesse de revoir la copie de sa première plate-forme zéro pétrole

Il y a 1 année 714

En marge du parc solaire, inauguré le 7 juillet, et de l’unité de recyclage chimique de plastique, le projet de conversion de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en plateforme zéro pétrole, présenté par TotalEnergies en 2020, ne cesse d’évoluer. Reportage.

Symbole d’une reconversion industrielle en marche, c’est avec d’élégants ciseaux dorés utilisés par Georges Pompidou en 1967 pour inaugurer la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne que Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a coupé le ruban le 7 juillet, sous le soleil, du plus puissant parc photovoltaïque d’Ile-de- France. Cette centrale de 25 MWc en service depuis début 2023 étale ses 46 000 panneaux montés sur trackers sur une surface de 12 hectares, l'équivalent de 25 terrains de football. Le tout sur un terrain d'un total de 20 hectares appartenant à TotalEnergies et qui jouxte sa raffinerie près de Nangis, à 57 kilomètres de Paris.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

La demande d’exploiter le gaz de charbon lorrain rejetée par l’Etat

SUR LE MÊME SUJET

De la friteuse au tarmac, on a remonté la piste des SAF, les nouveaux carburants aériens Le plan de TotalEnergies pour produire 500 000 tonnes de SAF par an en France A Anvers, TotalEnergies va déployer son plus grand projet de stockage d’énergie par batteries d’Europe
Lire la Suite de l'Article