Après Rio Tinto, la start-up Heliogen convainc ArcelorMittal du potentiel du solaire thermique pour décarboner l’industrie

Il y a 1 mois 124

La start-up américaine Heliogen a annoncé mardi 15 juin avoir levé 68 millions d’euros afin de développer sa technologie de solaire thermique à concentration pour décarboner l’industrie lourde, particulièrement émettrice. Elle compte parmi ses investisseurs le géant sidérurgique ArcelorMittal. Après un partenariat signé avec Rio Tinto en mars, l’annonce marque l’intérêt industriel de cette technologie, qui doit encore faire ses preuves.

Le solaire thermique à concentration à destination des procédés industriels lourds (mines, acier, ciment...) semble séduire. Ou au moins intriguer assez pour convaincre ArcelorMittal de mettre la main à la poche, et participer à la levée de fonds de 83 millions de dollars (68 millions d’euros) annoncée par la start-up Heliogen le 15 juin 2021. Au total, la jeune pousse américaine, née en 2019, a levé 85 millions d’euros.

Dépasser 1000°C avec les rayons du soleil

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

Innovations Relocalisations / Made in France Transitions écologique et énergétique Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Lire la Suite de l'Article