Inquiet pour le carnet de commandes, EDF pourrait retarder son rachat des turbines Arabelle

Il y a 10 mois 512

Décidé l’an dernier, le rachat par EDF de GE Steam Power auprès de General Electric pourrait être retardé. Le groupe français serait inquiet des effets des sanctions  américaines contre la Russie sur le carnet de commandes de sa future acquisition.

L’opération devait être bouclée avant la fin de l’année, elle pourrait finalement trainer en longueur. Selon les informations des Échos, EDF aurait été contraint de repousser la finalisation du rachat de GE Steam Power (GEAST). Possédée par General Electric (80%) et l’État français (20%), GEAST fabrique les turbines Arabelle qui permettent de convertir la vapeur générée par les réacteurs nucléaires en puissance pour les alternateurs qui produisent l’électricité des centrales. Le groupe français n’aurait pas les «garanties suffisantes» sur la poursuite des activités de l’entreprise dans le contexte de la guerre en Ukraine.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Framatome va livrer du combustible nucléaire à la Hongrie pour limiter sa dépendance à la Russie

SUR LE MÊME SUJET

Framatome va livrer du combustible nucléaire à la Hongrie pour limiter sa dépendance à la Russie Pourquoi le français Assystem mise toujours sur le géant nucléaire russe Rosatom Le français Framatome veut construire avec Rosatom et GE une centrale nucléaire en Bulgarie
Lire la Suite de l'Article