La grève contre la réforme des retraites entraîne le blocage de l’usine Renault Sandouville

Il y a 2 mois 175

Conséquence du blocage de la zone industrialo-portuaire du Havre (Seine-Maritime), l’usine Renault de Sandouville, qui emploie 2 600 personnes, est à l’arrêt.

Bloquée mardi 7 mars à 5 heures par les syndicats opposés à la réforme des retraites, la zone industrialo-portuaire du Havre (Seine-Maritime) était toujours inaccessible mercredi 8 mars dans l’après-midi. «Nous avons mobilisé l’interprofession avec l’union locale CGT et ses 72 adhérents» indique Johan Senay, secrétaire adjoint de l’Union locale CGT du Havre et par ailleurs secrétaire adjoint de la CGT chez TotalEnergies à Gonfreville l’Orcher près du Havre.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Murata veut doubler la production de composants passifs intégrés de son usine à Caen

SUR LE MÊME SUJET

Les raffineurs et les énergéticiens maintiennent la pression contre la réforme des retraites
Lire la Suite de l'Article